Aller au contenu

Igue de Fontille(s)

  • Lieu: Farges - Corrèze (19)
  • Type de sortie: Grotte de classe II
  • Présents: Greg, Jean-Michel, Sébastien, Nicolas
  • Excusé: /
  • Déduction fiscale: 66 km (Seb)
  • Assurance temporaire: /
  • Temps passé sous terre: 6h00 (11h30 -> 17h30) sauf pour Seb et Niko 7h00 (11h30 -> 18h30)

Tout le monde commence à être rodé. Rendez-vous à Pinsac pour 10h00. Greg arrivera le premier vers 9h30...j'étais pas vraiment prêt mais pas grave, c'est l'occasion de discuter un peu. Rapidement on passe au sous-sol (local spéléo) afin de mettre en place le matériel et faire quelques petits réglages de base. A peine terminé, et c'est JM et Seb qui débarquent. Apparemment, ça parlait déjà politique...on va peut-être créer un parti (pass ou not pass vaccinal ?). La séance régagle et habillage se poursuit et c'est probablement la première et la dernière fois que nous enfilons la combinaison avant de rentrer dans la voiture. On partira vers peu avant 11h en direction de Noailles tous à bord de la voiture de JM.

fontilles

On change pas une équipe qui gagne

fontilles

Seb "même pas peur !"

Après un voyage sans histoire, nous nous garons sur le parking habituel des spéléos, situé non loin de la cavité. Nous partons vers 11h20.

fontilles

Il est encore frais comme un gardon le JM

L'équipement du trou est rapide, seule une petite corde d'entrée d'une dizaine de mètres suffit à l'équiper. C'est une entrée articifielle qui date d'il y a 10 ans. Une succession de petits puits étroits se prolonge par un petit boyau qui se développe sur une quarantaine de mètres avant de déboucher, par le biais d'une coulée, dans une galerie aux dimensions humaines.

fontilles

La fin du boyau, enfin !!

Greg partira en premier, s'il passe: tout le monde passe ! On se prend a espérer que son passage pourra élargir un peu le boyau...ou pas. Je donne la consigne de descendre les jambes d'abord jusqu'à l'étroiture qui arrive au ramping. Je me tiens à l'entrée de la grotte et tente d'obtenir, par la voix, des nouvelles de Greg. Mes appels resterons sans réponse aucune. Aussi, j'aide Seb à se préparer et je vais rapidement à la rencontre de Greg pour savoir si tout se déroule bien.

fontilles

La mauvaise humeur habituelle

Franchir l'entrée de Fontilles, c'est tel un accouchement. Et tout semble converger vers cette métaphore...tant JM m'indique que la péridurale de Greg était mal ajustée ! Je pense qu'il me parlait de la sous-cutale ;) Il n'est pas question de procéder à une césarienne, Greg DOIT passer ! La maman, c'est Gaïa: la déese mère de la terre ou Pacha Mama comme dans la cosmogonie des pays andins. Trève de plaisanterie, la situation est grave, un gros bébé se présente par le siège et le passage est plutôt étroit. Je joue le rôle de la sage-femme, et aide le beau bébé à recouvrer une progression normale dans les entrailles de la terre mère.

fontilles

Greg VS Aragonites

Faire un demi-tour ici, ce n'est pas facile donc Seb nous rejoint rapidement et se heurte sur notre lente progression. Greg assure comme un chef, il passe toutes les étroitures avec l'ensemble du matériel sur le dos. C'est une belle performance qui sera récompensée ultérieusement par le décernement d'une décoration prestigieuse au SCSP: le mousqueton d'or ou la pédale d'or (le jury devant statuer). Cette cérémonie sera organisée au domicile de Greg à la date de sa convenance. Généralement un petit repas arrosé accompagne la cérémonie qui est entouré d'un folklore extrêmement codifié et complexe.

fontilles

Votre guide qui en prend plein les mirettes

Nous sortons tous du boyau sans encombre. Une belle coulée, ornée de barreaux, mène à la galerie. Nous descendons un à un et empruntons la direction des aragonites. L'aragonite a la même composition que la calcite. La substitution du strontium au calcium connaît seule une importance notable, les rayons ioniques de ces deux éléments étant très voisins. L'aragonite demeure blanche et présente des cristaux orthorhombique alors que la calcite présente des couleurs variées avec les formes qu'on lui connait (hein les gars !). Nous passons alors un moment rapide d'extase visuelle devant ces concrétionnements. Quelques centaines de mètres plus loin, quelques petits morceaux de Gypse couvrent la paroie en laissant apparaitre de magnifiques scintillements.

fontilles

Instant de contemplation

La suite de la progression est rapide tant les obstacles sont faciles à franchir. Nous arrivons à une corde menant à la fin de la zone d'initiation. Seb monte le premier, et se heurte encore à un léger problème de sous-cutale et de régagle de baudrier. Greg suivra, avec un réglage un peu meilleur, cependant compensé par un coincement testiculaire (pas agréable). JM montera de façon impéccable, le baudrier étant parfaitement réglé, seule la pédale est encore un peu longue.

fontilles

La nature fait bien les choses

La progression après cette corde est un peu plus ardue. De petites escalades s'enchaînent, des passages étroits et quelques obstacles un peu plus ardues parsèment le chemin. Greg rebroussera chemin lentemement alors que le reste du groupe continuera jusqu'à arriver à la fin de Fontilles N°3, début de Fontille N°4. Ce dernier n'est pas une partie de plaisir, 3h de ramping dans un boyau pas très très large. Seb et moi décidons de jetter un coup d'oeil pour en voir la difficulté. JM en profite pour souffler un peu, les calories manquent à l'appel !

fontilles

Quelle origine pour ces couleurs ?

fontilles

Y a des pustules sur les concrétions

Le demi tour sera efficace car nous connaissons déjà bien les obstacles. Nous rejoignons Greg pour effectuer ensuite la descente de la corde de 11mm. Apprentissage ou réapprentissage de la descende en "0", "O" ou "C" (selon les écoles). Nous rencontrons un petit groupe de 2 personnes du GSC (Groupe Spéléo Corrézien) venu faire une petite promenade dominicale (quoi de mieux après la messe de 10h00). Après avoir mené une courte discussion dont la teneur était quasi transcendentale (très fréquent en spéléo); nous retournons à notre argile.

fontilles

Les paroies sont très concrétionnées

fontilles

Greg en pleine action

Arrivés devant l'entrée de Fontilles N°3, Seb est encore en jambe et désire en découdre un peu plus en allant en direction de Fontilles N°1 et 2. Aussi j'accompagne Greg pour un retour utérin. Malgré des appréhensions parfaitement compréhensibles, le retour se fera sans trop de difficultés. JM partira en premier, et nous suivrons tout deux. Arrivés à la corde je laisse Greg terminer l'ascension seul. D'après ses dires, il fera 2 fois la remontée après avoir laisser cheoir son baudrier qui flottait négligemment sur le bas de cuisses (dont la deuxième fois en escalade sans baudrier).

fontilles

JM fait une pause

fontilles

Entrée de Fontille IV

Je rejoins rapidement Seb et nous passons la petite escalade qui nous sépare de Fontilles N°1. Seb se régale, les gours revêtent des formes organiques...intestins grêles, oeufs d'aliens, c'est plutôt flippant mais sympa !

fontilles

Escalade limite entre Fontille N°3 et 1

fontilles

Encore un passage pas très très large

Il y a de grandes coulées que la présence de vasques emplie d'eau magnifie. Nous voyons l'entrée du tunnel SCNF dont nous devinons aisémment la géométrie circulaire. Nous poursuivons notre élan en direction en Fontille N°2. L'entrée donne le ton, c'est 'Gregless' ! Plutôt étroit et arrosé qui plus est. Nous rebroussons chemin.

fontilles

Vasque très esthétique

fontilles

Il y a de l'eau !!!

fontilles

belle coulée

Arrivé à l'escalade, j'explique à Seb la remontée en poignée longée. A utiliser avec précaution car le terrain est glissant et cette technique est épuisante. Seb lâchera pas mal de jus sur la partie terminale de l'escalade mais il parviendra à remonter sans croll ni pantin. Bravo à lui.

fontilles

Des intestins ...

fontilles

Il y a quelque chose d'organique

La partie terminale de notre aventure se fera sans accro.

Cette petite sortie illustre la variété du monde souterrain et montre que la progression s'effectue parfois de façon horizontale ou verticale, dans des milieux secs ou humides, argileux ou rocheux.

Merci à toute l'équipe pour ces moments agréables.

fontilles

On se trouve juste au dessus du tunnel, on voit l'entrée qui mène à a la voie ferrée